Go back

Hans Schulze

Hans Schulze

Hans Schulze, homme d'affaires ouest-berlinois, est né en 1952 à Falkensee (Land du Brandebourg). Il travaillait pour un groupe chimique ouest-allemand à Berlin-Ouest : il était alors chargé de couvrir la totalité du marché est-allemand.

En mars 1986, alors qu'il était en chemin pour la foire de Leipzig, il fit la connaissance d'une femme dans un restoroute. Une relation se tissa, au cours de laquelle il apprit les intentions de fuite de cette dernière. Il ignorait en revanche que cette femme était une "informatrice non-officielle" (Inoffizielle Mitarbeiterin, IM) avec, pour nom d'emprunt, "Eva" affectée aux "entrepreneurs et voyageurs seuls". Au cours d'un entretien avec le MfS, elle s'était donné beaucoup de peine pour être engagée à l'Ouest. Mais les autorités compétentes s'y opposant, elle entreprit alors diverses démarches pour organiser sa fuite par ses propres moyens.

En 1986, Hans Schulze fut arrêté pour "espionnage" au poste-frontière de Drewitz (au sud-est de Potsdam) lors de sa sortie de la RDA. Plus tard au cours de sa détention préventive, des accusations additionnelles lui furent notifiées : "livraison de secrets d'Etat", "trafic subversif de personnes", "soutien à des préparatifs de franchissement illégal de frontière" et "infraction à la réglementation sur les devises". Il fut condamné à une peine d'emprisonnement de deux ans et demi. Fin 1987, il put toutefois être libéré avant terme. Après la Révolution pacifique, il découvrit dans un film éducatif de propagande de la Stasi - intitulé "Qui est qui ?" ("Wer ist wer?") - qu'"Eva" et lui-même avait été présentés comme des "ennemis présumés de l'Etat". Depuis 2013, il est guide au mémorial de Berlin-Hohenschönhausen.