Go back

Hildebrandt Lutz

Lutz Hildebrandt

Lutz Hildebrandt est né à Berlin en 1947 et apprit le métier de couturier. A l'occasion de la VIIème Convention du SED en 1967, il arracha une affiche de propagande du parti, préparée par la Stasi. A la suite de quoi il fut arrêté, puis emmené au centre de détention provisoire de Berlin-Hohenschönhausen.

Non seulement il fut condamné à deux ans et demi de détention pour "dénigrement et propagande dangereuse à l'égard de l'Etat", mais on lui reprochait aussi les prises de position critiques qu'il avait eues au cours de sa scolarité. Lutz Hildebrandt fit alors appel. L'audition eut lieu en présence d'enseignants professionnels, qui devaient sanctionner plus sévèrement les positions et comportements divergents de leurs élèves. Le jugement fut à peine modifié : un an et huit mois. Lutz Hildebrandt purgea sa peine dans l'établissement pénitentiaire de Berlin-Rummelsburg. En raison de son mauvais état de santé, il fut toutefois libéré plus tôt que prévu.

De 1972 à 1978, il prit des cours par correspondance pour devenir économiste-ingénieur en industrie légère, puis travailla dans un grand magasin de Berlin. Après la Révolution pacifique de 1989, il devint président du conseil du district de Barnim (au nord-est de Berlin) et dirigea une station thermale à Wandlitz, une commune appartenant au même district. Depuis 2009, il guide les groupes de visiteurs au mémorial de Berlin-Hohenschönhausen.