Go back

Michael Sallmann

Michael "Salli" Sallmann

Littérature

  • Auerbach, T.: DDR – konkret. Geschichte und Berichte aus einem real existierenden Land (1984)
  • Salli Sallmann, Badetag (2009)

Né en 1953 à Chemnitz (Ouest de la Saxe), il apprit d’abord le métier de conducteur de machines de chantier, puis entreprit des études à Leipzig dans une école supérieure spécialisée pour devenir ingénieur en économie. Mais, en 1975, il en fut radié quelques semaines seulement avant son diplôme de fin d’études. Après divulgation d'informations, on lui reprocha ses relations avec l’auteur-compositeur Wolf Biermann et ses "activités antisocialistes dans le domaine de la culture". La direction culturelle à Leipzig lui avait au préalable retiré son autorisation à se produire en public comme poète et chanteur dans tous les groupes dits "à textes" de la ville. Pendant son service militaire dans l’armée nationale de l’Allemagne de l’Est, après la déchéance de nationalité de Biermanns, il donna, en novembre 1976, un concert avec d’autres chanteurs et poètes devant des soldats et des officiers dans sa caserne.

En 1977, il fut arrêté par le Ministère de la Sûreté de l’Etat (MfS, Ministerium für Staatssicherheit) pour "incitation à la haine de l’Etat". Devant le choix qu’on lui soumit, qui fut, soit d'être condamné à une peine d’emprisonnement de plusieurs années soit de quitter la RDA, il fut finalement expulsé du centre de détention préventive de Berlin-Hohenschönhausen où il se trouvait, vers Berlin-Ouest, où il s'installa. Il y multiplia diverses activités journalistiques, politiques et musicales. Depuis 1997, il est rédacteur à la radio culturelle "rbb" (Rundfunk Berlin-Brandenburg).